Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/12/2020

_Death and the Serpent_

Death and the Serpent : Immortality in Science Fiction and Fantasy : Carl B. YOKE & Donald M. HASSLER (editors) : 1985 (pour l'édition originale) : Greenwood Press (série "Contributions to the Study of Science Fiction and Fantasy" #13) : ISBN-13 978-0-313-23279-4 (la fiche ISFDB du titre) : ix+236 pages (y compris bibliographie et index) : coûtait plusieurs dizaines d'USD pour un hc non illustré sans jaquette, disponible en neuf en ligne.

anglais,2 étoiles

Même si les mentions portées sur le livre indiquent une date de publication en 1995, mon exemplaire est visiblement une photo reproduction en POD (via Lightning Source) postérieure comme l'atteste la présence d'un ISBN-13 en 4ème de couverture (à noter aussi un revêtement de couverture brillant et lisse à la différence de l'habitude chez Greenwood). Rassemblé par Yoke et Hassler, deux vieux routiers des ouvrages de référence, ce volume est un recueil d'essais (tous originaux me semble-t-il) autour du thème de l'immortalité tant dans la SF que dans la Fantasy.

anglais,2 étoiles

Outre une introduction, une bibliographie thématique et un index, l'ouvrage est composé d'une vingtaine d'essais de taille homogène (une dizaine de pages). Sous des plumes parfois connues (les editors eux-mêmes, Barr, Krulik, Siegel) ou venant de novices, les essais proposent divers niveaux d'analyse, allant de la vulgarisation à l'étude d'une oeuvre précise (The Immortals, To Live Forever, Childhood's End) ou d'un cycle (LOTR, Dune) en passant par l'étude d'un auteur (approche qui sous-tend la majorité des textes avec Heinlein, Tiptree, Eddison, Stapledon, Niven, Zelazny) ou d'un thème (Merlin, les elfes, les zombies, les vampires, les communautés féministes).

anglais,2 étoiles

Comme souvent avec ce type de recueil d'essais par plusieurs auteurs qui est hétérogène par définition, la qualité dépend fortement de l'auteur. L'ensemble est ici de bon niveau avec peu de scories même si certains textes sont parfois datés pour cause d'avancées de la science ou sont plus "énumératifs" qu'analytiques. Mentions spéciales au texte sur To Live Forever de Vance, à l'amusante comparaison entre les elfes de Tolkien et ceux de Warner ainsi qu'à l'analyse de l'immortalité chez Niven un auteur habituellement peu étudié.

anglais,2 étoiles

On regrettera quand même l'habituelle intrusion du politiquement correct au sein de cet ensemble avec deux textes en particulier, celui de Barr sur les "Immortal Feminist Communities of Women" (on pourra ironiser sur le fait qu'une Feminist Community a de grandes chances d'être composées de Women) qui est un nième rabâchage au sujet de toujours les mêmes textes de Russ, Piercy et Tiptree (avec Merril pour changer) ou celui sur Tiptree dont le rapport avec le thème de ce recueil est particulièrement ténu. Au final un bon ensemble assez varié.

anglais,2 étoiles

Note GHOR : 2 étoiles

Écrire un commentaire