Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/11/2020

_Lost Transmissions_

Lost Transmissions : The Secret History of Science Fiction and Fantasy : Desirina BOSKOVICH (editor et auteur "principal") : 2019 : Abrams Image : ISBN-13 978-1-4197-3456-6 (la fiche ISFDB du titre) : xi+276 pages (y compris index) : coûtait 29.99 USD pour un hc illustré sans jaquette, disponible chez l'éditeur ().

anglais, 1 étoile

Depuis un certain temps, Jeff Vandermeer, qui a préfacé ce volume, mène une sorte de projet visant à exhumer ce que l'on pourrait appeler les trésors cachés de la SF (voir par exemple sa massive anthologie The Big Book of Science Fiction: The Ultimate Collection chez Viking). Cet ouvrage, sous la plume de Desirina Boskovich (à qui l'on doit un certain nombre de textes de fiction), semble s'inscrire dans cette démarche de relecture de l'histoire des genres jumeaux que sont la SF et la Fantasy. Pour ce faire, l'auteur et plusieurs autres dont les noms ne sont pas inconnus (Nisi Shawl, Paul Tremblay, Jeanette Ng, Charlie Jane Anders...) nous proposent une soixantaine d'essais (et quelques interviews) groupés par domaine artistique, de la littérature au fandom et la Pop Culture (quelle drôle d'association !) en passant par le cinéma, la mode ou l'architecture. Chaque texte fait quelques pages (au plus une petite dizaine) et comporte un certain nombre d'illustrations (affiches, couvertures, images de film...).

anglais, 1 étoile

Parmi les "redécouvertes" de l'auteur, on peut citer des essais sur des auteurs (Johannes Kepler, Henry Dumas, David R. Bunch), sur des oeuvres individuelles (The Continuous Katherine Mortenhoe, Herland), sur des ensembles romanesques (Gormenghast, Viriconium), sur des films (Metropolis, THX 1138, Phase IV), des illustrateurs (Virgil Finlay, Paul Lehr, Michael Whelan), sur des artistes musicaux (Janelle Monàe, Deltron 3030), sur la mode, l'architecture ou sur des phénomènes aux marges du genre (le Raëlisme, la série Valérian). D'une façon assez incongrue, il y a donc aussi un certain nombre d'interviews (John Shirley, Hugh Howey, Karen Joy Fowler) ainsi qu'une préface de William Gibson à un roman de John Shirley et un index.

anglais, 1 étoile

Il est difficile d'avoir un avis tranché sur cet ouvrage qui, malgré tout, ne me semble pas être à la hauteur de la promesse de son sous-titre (The Secret History of Science Fiction and Fantasy). Il n'y pas grand chose de particulièrement "secret" dans les sujets passés en revue (Verne, Mélies, PKD, Whelan, Cameron, Star Wars, Bowie, Warhammer, Howey...). On peut quand même y trouver dans les premières parties (SF écrite, dessinée et filmée) quelques perles (le film Phase IV en est l'exemple type) et quelques thèmes peu traités (la fiction "survivaliste" US). Logiquement, les articles les plus originaux se concentrent dans les parties Mode, Architecture et Musique, même si le résultat n'est parfois pas passionnant (mais comment "rendre" sur papier un morceau musical ?).

anglais, 1 étoile

On pourra aussi trouver à ce livre un côté plutôt "propre sur lui" qui coche toutes les bonnes cases (féminisme, sensibilité aux questions raciales, queerdom) et qui, pour un ouvrage qui se veut original, ne l'est en fait pas tant que cela. Côté négatif, j'ai aussi ressenti un vague aspect "copinage" un peu insidieux (un effet de "bande" ?) et trouvé que, malgré la qualité physique du livre, les illustrations étaient un peu en décalage avec le texte et parfois aux limites du remplissage. Finalement le tout est plus à feuilleter qu'à dévorer, mais c'était sans doute là son objectif.

anglais, 1 étoile

Note GHOR : 1 étoile

02/11/2020

_Viewpoint_

Viewpoint : Ben BOVA : 1977 : NESFA Press : ISBN-10 0-915368-14-5 (la fiche ISFDB du titre) : ii+114 pages (pas d'index ni de bibliographie) : coûtait 8.00 USD pour un petit hc illustré par Schoenherr, numéroté (800 exemplaires) et signé par l'auteur, qui est étonnamment encore disponible chez l'éditeur pour son prix initial ().

anglais, 1 étoile

Visiblement édité par la NESFA alors que Bova était GoH de la convention Boskone qu'elle organise, cet ouvrage est principalement un recueil d'éditoriaux écrits par Ben Bova durant la période où il était rédacteur en chef d'Analog (il a tenu ce poste de 1972 à 1978). On y trouve donc, outre une courte introduction et une séance de questions-réponses, 11 éditoriaux classés par ordre chronologique (de 1972 à 1976 y compris un guest-editorial de James Gunn) et un article sur la série Cosmos 1999 paru dans American Film Review. L'ouvrage ne comporte pas d'index ni d'annexes.

anglais, 1 étoile

Comme souvent avec ce type d'ouvrage, son attrait est finalement limité. Les "editors" des magazines importants du genre (Campbell, Gernsback...) utilisant traditionnellement leurs éditoriaux pour dialoguer avec les acteurs du genre, un tel ouvrage ne présente qu'une seule face de ce dialogue, le rendant ainsi partiellement inaudible. C'est dommage parce que Bova souligne un certain nombre de points problématiques (comme la qualité de l'enseignement de la SF) qui auraient gagnés à être discutés (et qui l'ont sans douté été dans les pages du magazine ou au sein de la SFRA).

anglais, 1 étoile

Malgré l'intérêt de la section Q&R (qui reste quand même très courte avec une quarantaine de questions auxquelles Bova répond en quelques lignes), le fait que je possède déjà les Analog de cette période est sans doute intervenu dans mon avis global sur ce petit opus que je trouve certes sympathique mais dispensable.

anglais, 1 étoile

Note GHOR : 1 étoile.

12/10/2020

_Representations of Technology in Science Fiction for Young People_

Representations of Technology in Science Fiction for Young People : Noga APPLEBAUM : 2010 : Routledge (Série "Children Literature and Culture" #64) : ISBN-13 978-0-415-98951-0 (la fiche ISFDB du titre) : xv+199 pages (y compris bibliographie et index) : semble coûter une centaine d'USD pour un hc non illustré qui existe aussi en tp et ebook.

anglais,1 étoile

Pour être franc, voici un livre auquel je n'ai pas du tout accroché. J'ai même dû m'y reprendre à trois fois pour parvenir à le finir (en le survolant). Ecrit par une spécialiste de littérature enfantine (c'est son seul texte se rattachant à la SF), cet ouvrage vise à montrer le biais anti-technologique qui existe dans la SF pour jeunes adultes des années 1980 à 2010. Divisé en cinq chapitres (dont certains ont déjà été publiés sous une forme différente dans des journaux académiques), le livre aborde divers thèmes majeurs dans la littérature YA : le retour à la nature, le clonage ou la technologie.

anglais,1 étoile

Je suis souvent déçu par les titres proposés par Routledge et ce livre ne fait pas exception comme indiqué plus haut. En vrac, parmi mes motifs d'insatisfaction, je citerai :
- un corpus trop étroit (une vingtaine d'œuvres traitées en profondeur), visiblement non représentatif (afin de coller à aux théories de l'auteur) et de plus presque pas traduit en VF.
- une structure en mille-feuilles avec des grosses tranches de théorie littéraire (Baudrillard) ou de puériculture et un mince vernis de SF.
- une absence totale de relation avec le reste de la SF "non-YA" (alors que les passerelles entre ces deux parties du genre sont innombrables).
- une écriture particulièrement pénible à lire, avec parfois une seule (grosse) phrase par paragraphe.

anglais,1 étoile

La seule partie relativement intéressante est le court chapitre trois qui essaie de déterminer quelles influences ont les nouvelles technologies sur les techniques narratives "écrites". Par exemple, est-ce que les structures narratives propres aux jeux vidéo (différences entre le "event time" et le "play time") se retrouvent dans certains romans YA ? Ce point aurait sans doute mérité une étude plus approfondie et surtout sortant du cadre trop limité du corpus choisi par Applebaum.

anglais,1 étoile

Note GHOR : 1 étoile

02/04/2020

_The Supplemental Checklist of Fantastic Literature_

The Supplemental Checklist of Fantastic Literature : Bradford M. DAY : 1975 (pour ce volume) : Arno Press (série "Science Fiction/ Non Fiction") : ISBN-10 0-405-06270-2 (la fiche ISFDB du titre, notez que cet ISBN semble être utilisé pour un ensemble de titres) : 155 pages (index structurels) : coûtait 9.00 USD pour un HC sans jaquette, trouvable lors des désherbages de bibliothèques (mon exemplaire vient de l'université du Tennessee).

anglais,1 étoile

Cet ouvrage a été publié par Arno Press dans sa collection "Science Fiction", une rafale de livres à la présentation standardisée à destination des bibliothèques qui comprenait des textes de fiction et des ouvrages de référence et dont le contenu semble avoir été extrait de la bibliothèque de Robert Reginald, le pilote de ce projet (voir la liste ici). Ce titre est la reprise en photo reproduction d'une parution fanzinesque de 1963 (celle-là) tirée de la bibliothèque publique de Newark.

anglais,1 étoile

A l'origine, le livre de Day était une sorte d'addenda au célèbre ouvrage pionnier compilé par E. E. Bleiler (The Checklist of Science-Fiction and Supernatural Fiction) qui se proposait de lister tous les titres relevant de l'imaginaire (comme on dirait maintenant) parus jusqu'en 1948 en langue anglaise. Il recense donc les "oubliés" de Bleiler et une partie des livres parus entre 1948 et 1960 (à peu près). Il se présente sous la forme d'un double index : tout d'abord un principal par auteur qui liste les titres dans l'ordre alphabétique avec un strict minimum d'information (éditeur, date de parution, nombre de pages) puis un secondaire par titre ce qui permet de retrouver l'auteur et ainsi la ligne consacrée au livre.

anglais,1 étoile

Pratiquement, au vu du peu d'informations fournies sur les titres listés (pas de format, de prix ou d'illustrateur) et au manque de clarté des critères d'inclusion (les ouvarges listés sont majoritairement les hc américains), cet index est finalement peu utile de nos jours. Cela n'enlève bien sûr rien à la quantité de travail fournie et à la pertinence d'un tel ouvrage à l'époque de sa parution ou à celle de sa réédition. Du coup, c'est plus un objet de collection qu'un outil de travail.

anglais,1 étoile

Note GHOR : 1 étoile

13/03/2020

_The Threshold of Forever_

The Threshold of Forever : Essays and Reviews : Darrell SCHWEITZER : 2017 : Wildside Press : ISBN-13 978-1-4794-2564-8 (la fiche ISFDB du titre) : 218 pages (pas d’index ni de bibliographie) : coûte 14,99 USD pour un tp en POD non illustré, disponible chez l’éditeur.

The threshold of forever.jpg

Publié par le conglomérat Wildside (en POD chez Lightning Source), cet ouvrage est le troisième recueil d’essais et de critiques de Darrell Schweitzer, une des figures de la SFF américaine : auteur, essayiste et rédacteur en chef de la fameuse revue Weird Tales pendant presque 20 ans. Ce livre rassemble donc une trentaine de textes de provenances diverses (essentiellement de NYRSF et justement de Weird Tales) et de taille variable. Cela va des articles de fond à des critiques de livres (comme celle de On SF de Disch) en passant par des billets d’humeur.

On SF.jpg

Le résultat final est une sorte de pot-pourri qui aborde pas mal de facettes du genre avec quand même un penchant marqué pour le fantastique. De Weinbaum à Sarban en passant par le Blob ou les histoires les plus sexistes jamais publiées (Randall Garrett y est à l'honneur -sic-), l’étendue des sujets abordés est vaste, mais l'approche est toujours avec érudition et humour. En matière d’annexes, on pourra regretter leur absence complète qui rend du coup l’ensemble difficile à utiliser comme ouvrage de référence.

Astounding 1958-12.jpg

Le tout est parfaitement lisible et fait preuve d’une grande connaissance du genre, de ses rouages et de ses acteurs (même ce qui sont oubliés de nos jours), mais l’amateur de SF « pure et dure » pourra sans doute trouver le dosage un peu trop orienté vers le fantastique (Cthulhu, Poe et autres Clark Ashton Smith).

Histoires extraordinaires (ODP 1962-03).jpg

Note GHOR : 1 étoile (plaisant mais plutôt anecdotique)