Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/11/2018

_'Furies et Crocodiles'_

'Furies et Crocodiles' : Morane au combat dans la bataille de France : Historique du Groupe de Chasse III/7 de mai 1939 à août 1940 : Rémi BAUDRU : 2015 (?) : Lela Presse (série "Histoire des unités" #4) : ISBN-13 978-2-914017-87-9 : 160 pages (pas d'index) : coûte 35.00€ pour un grand tp illustré en n&b (photos) et couleurs (profils), disponible chez l'éditeur (en promo).

Furies et crocodiles.jpg

Paru dans la collection "Histoire des unités" qui comporte actuellement moins d'une dizaine de titres, cet ouvrage est la narration de la campagne de France telle que vécue par le GC III/7. Ce groupe, créé juste avant le début de la 2GM (le 1er mai 1939) était une unité de "deuxième partie du tableau" (comme l'indique la préface) qui a été essentiellement équipée de MS 406. Grâce à de nombreux témoignages, c'est tout le quotidien des deux escadrilles (5ème et 6ème) qui nous est raconté de la "drôle de guerre" à l'armistice. Comme le groupe n'a abattu guère plus d'une dizaine d'appareils allemands, le texte raconte surtout l'ordinaire des aviateurs, ballottés sur la fin de terrain en terrain. Le tout est richement illustré de photographies d'époque et de profils couleurs. Une vision originale du quotidien des pilotes et mécaniciens français de l'époque.

22/11/2018

_Japanese Anti-Submarine Aircraft in the Pacific War_

Japanese Anti-Submarine Aircraft in the Pacific War : Ryusuke ISHIGURO & Tadeusz JANUSZEWSKI : 2018 : Stratus/MMP Books : ISBN-13 978-83-65281-39-5 : 248 pages (y compris bibliographie) : coûte 35GDP pour un grand hc sans jaquette illustré de photos n&b et de profils (couleur et n&b), disponible chez l'éditeur.

Japanese anti-submarine aircraft in the pacific war.jpg

Cet ouvrage recense l'intégralité des appareils (y compris les autogires) utilisés par les forces japonaises (Marine et Armée) pour la lutte anti-sous-marine. Au début de la guerre, cette activité était peu conceptualisée et pratiquée, mais, face aux coups portés à leurs lignes de ravitaillement par les submersibles américains (on pourra lire sur le sujet le classique Le service silencieux de Roscoe), les forces japonaises ont dû improviser. Avant de mettre au point vers la fin du conflit des appareils spécifiques (comme le Q1W Lorna qui orne la couverture du livre), elles ont dû "bricoler" un certain nombre de types existants (hydravions et bombardiers) pour faire face à cette menace.

Le service silencieux.jpg

Organisé par modèles (du Jake au Hickory), le livre consacre à chacun une dizaine de pages et décrit son histoire et son utilisation ASW. On trouve aussi des chapitres sur les techniques de combat, les porte-avions d'escorte, les dispositifs de détection (MAD et radar) et les armes de bord. L'ensemble et largement illustré de photos (même si certaines font partie de celles prises après la capitulation et montrent donc des épaves) dont 3 rares en couleurs; de nombreux plans 3 vues (y compris de navires) et d'une vingtaine de pages de profils couleur. Même si la partie proprement ASW fait parfois un peu "rajoutée" et que, finalement, les efforts japonais n'auront pas servi à grand chose (il semble, à la lecture du livre, qu'un seul sous-marin ait été coulé par l'aviation seule), l'ouvrage est intéressant et agréable à lire.

18/11/2018

_Allied Rotorcraft of the WW2 Period_

Allied Rotorcraft of the WW2 Period : Ryszard WOTKOWSKI : 2010 : Stratus (série "MMP - Red Series #5111") : ISBN-13 978-83-89450-97-5 : 128 pages : se trouve pour une grosse dizaine d'Euros en neuf pour un petit tp illustré en n&b et couleurs (+ 6 pages de profils couleurs).

Allied rotorcraft of the WW2 period.jpg

Dans la jungle des parutions de chez Stratus (option "Aviation"), se trouve ce petit opus consacré aux "Rotorcrafts" (c'est à dire autogires et hélicoptères) alliés (y compris Français) développés ou utilisés durant la 2GM. Ecrit par un auteur polonais (logique pour un éditeur de la même nationalité), ce livre passe en revue un certain nombre de types d'appareils parfois connus (on pensera aux LeO C.30 et autres C.301 au travers de la monographie qui leur a été consacrée par Jacques Moulin ou au premiers Sikorski) et parfois inconnus (les premières tentatives soviétiques de Kamov).

Les autogires LeO C30 & C301.jpg

Logiquement, la quantité de texte n'est pas énorme mais ce point est largement compensé par une iconographie abondante : plusieers centaines de photos dont certaines en couleur (généralement de des machines conservées dans divers musées) et un bon nombre de profils (au trait ou en couleur). Ce survol est en tout cas particulièrement original et donne envie d'approfondir le sujet. A noter qu'il existe un volume similaire sur les rotorcrafts de l'Axe (le #5109 de la même série).

01/11/2018

_Russian Airliners Ouside Russia_

Russian Airliners Ouside Russia : Dmitriy KOMISSAROV & Yefim GORDON : 2007 : Midland : ISBN-13 978-1-85780-252-8 : 160 pages : coûtait 36.95USD (19.99GBP) pour un tp presque carré illustré tout en couleur qui peut encore se trouver neuf chez divers vendeurs en ligne.

Russian airliners outside Russia.jpg

Cet ouvrage peut être vu comme un compagnon à Russian Airlines and their Aircraft des mêmes auteurs. Il s'agit donc de le liste (exhaustive) de toutes les compagnies commerciales non-russes qui ont utilisé des appareils fabriqués en URSS (pour faire simple). Allant de l'Afghanistan (Bakhtar Afghan Airlines) au Zaïre (Gloria Airways), les auteurs nous proposent de grandes photos d'une sélection d'appareils avec un bref historique de la compagnie et de l'appareil illustré. On y retrouve donc le bestiaire certes limité des avions commerciaux russes exportés (essentiellement des An-12 & 26, Tu-134 & 154, IL-62 & 76, Yak-40 & 42) mais l'ensemble preuve d'un exotisme certain. Un vrai livre de spotters fort sympathique à feuilleter.

14/10/2018

_On Atlas' Shoulders_

On Atlas' Shoulders : RAF Transport Projects since 1945 : Chris GIBSON : 2016 : Hikoki Publications : ISBN-13 978-1-9021095-1-0 : 272 pages (y compris index) : coûte 29.95 GBP pour un grand hc avec jaquette largement illustré en n&b et couleur, disponible chez l'éditeur ().

On Atlas' shoulders.jpg

Des bombardiers transformés en transport de l'après-2GM à l'Airbus A400M, Chris Gibson nous raconte ici l'histoire du transport aérien militaire britannique. Il s'agit là de l'histoire industrielle et technique et non d'une histoire opérationnelle. Les "combattants" y sont les diverses firmes britanniques et les divers décideurs qu'ils soient politiques, économiques ou militaires. Organisé par grands projets (qu'ils aient abouti ou pas), ce livre chronique la descente aux enfers d'une industrie brillante mais trop faible pour pouvoir lutter avec les constructeurs américains (les Britanniques finiront par acheter sur étagère des Hercules et des Globemasters). Comme souvent dans le domaine aéronautique, le salut viendra finalement d'une coopération européenne. Agréable à lire (même si les sigles y abondent), correctement illustré (ni trop, ni pas assez), abordant un sujet original et présentanat des appareils peu courants, cet ouvrage est une réussite même si le récit par "fiches programmes" impose une certaine gymnastique pour obtenir une vue d'ensemble chronologique.