Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2019

_Les chefs-d'œuvre de la science fiction_

Les chefs-d'œuvre de la science fiction : Le Point Pop #25 : 2018 : ISBN-13 978-10-93232-95-5 : 106 pages (pas d'index, bibliographie sommaire) : Coûte 7.90€ pour un magazine grand format illustré en couleur et n&b.

Les chefs-d'oeuvre de la science fiction.jpg

Ce numéro "spécial" du Point fait partie de la famille des hors-série de magazines consacrés à la science fiction comme il en apparaît régulièrement (souvent dans la sphère littéraire ou éducative). On a ici le choix plutôt original de nous présenter la SF au travers de 12 textes. Dans l'ordre chronologique, les élus sont : 20.000 lieues sous les mers, La guerre des mondes, 1984, Le meilleur des mondes, les Fondation, Fahrenheit 451, Dune, La nuit des temps, Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques, La main gauche de la nuit, La stratégie Ender et le cycle Hypérion.

Hyperion (Bantam 1990).jpg

Au milieu de nombreuses pages de publicité, chaque texte est évoqué sur plusieurs pages par un auteur différent (qui n'est d'ailleurs pas du sérail) avec force illustrations (souvent d'adaptations cinématographiques). On y trouve aussi diverses annexes : avant-propos, introduction, interviews de Card et Gibson, tribunes de Bordage et Damasio, bibliographie famélique, pistes de lecture... L'ensemble se défend (sauf le choix de certaines "pépites")  et se laisse lire (les illustrations originales de Guignard sont sympas et bien vues). On aurait peut-être aimé un minimum de relecture ou de rigueur qui aurait évité à Roland Lehoucq d'écrire que Clarke est un auteur américain ou à François-Guillaume Lorrain d'affirmer que Galaxy est un pulp (un contresens s'il en est) ou de lancer les lecteurs sur la piste des romans de FranCk Herbert. Malgré ces pinaillages habituels de ma part, le résultat est plutôt satisfaisant pour un ouvrage de ce type.

français, 2 étoiles

Note GHOR : 2 étoiles

18/01/2019

_The British Carrier Strike Fleet After 1945_

The British Carrier Strike Fleet After 1945 : David HOBBS : 2015 : Seaforth Publishing : ISBN-13 978-1-84832-171-7 : xvii+622 pages (y compris index et bibliographie) : coûte 35.00GBP pour un hc avec jaquette illustré en n&b, disponible chez l'éditeur.

The british carrier strike fleet after 1945.jpg

Ecrit par David Hobbs un ancien officier de l'aéronavale britannique et publié chez Seaforth (le spécialiste de ce genre d'ouvrage), ce livre est l'histoire des porte-avions "d'attaque" (il exclut donc les porte-hélicoptères purs) mis ou maintenus en service par la Royal Navy de la fin de la 2GM à nos jours (2015). Même s'il s'agit d'un pavé (plus de 500 pages de texte aérées par des photographies et quelques cartes), le récit de Hobbs se lit avec facilité et grand intérêt. En effet, comme souvent avec les ouvrages britanniques, ce livre n'est pas seulement focalisé sur les opérations militaires proprement dites (Suez, Falklands, Kosovo, Irak) mais il détaille largement l'histoire des systèmes d'armes que sont les porte-avions dans sa globalité en s'étendant sur les facteurs techniques, industriels, économiques ou politiques qui, plus que les aspects militaires, décident finalement de quels moyens une marine va disposer. Une réussite.

05/01/2019

_Pulp Voices_

Pulp Voices or Science Fiction Voices #6 : Jeffrey M. ELLIOT : 1983 (pour la première édition) : Borgo Press/Wildside Press (série "The Milford Series" #37) : ISBN-13 978-0-89370-257-1 (la fiche ISFDB du titre) : 64 pages (pas d'index ni de bibliographie) : coûtait originellement 3.95USD pour un tp non illustré de quelques photos en n&b qui existait aussi en hc (-157-2). Mon ouvrage est une édition sans doute assez récente visiblement produite en POD (en décembre 2018 ?).

anglais,2 étoiles

Publié par le "consortium" Borgo(d'abord)/Wildside(ensuite) dans une collection comportant presque 80 de titres, cet ouvrage est donc le sixième (et dernier) de la série SF Voices (voir ici et ). Il s'agit d'un recueil d'interviews de 5 auteurs qui sont plus ou moins reliés aux pulps (bien que dans le cas de Gold, le rapport soit ténu) : Williamson, Gold, Coblentz, Moore et Gallun. Ces interviews sont des textes de longueur très variable (de 7 à 15 pages) dont certains sont précédemment parues dans divers supports fanzinesques dans la deuxième moitié des années 1970. C'est donc un ouvrage dont l'intérêt est essentiellement historique.

anglais,2 étoiles

Une des forces majeures de cet ouvrage en particulier réside dans le recueil et la conservation de la parole de certains auteurs qui ont vraiment écrit pour des pulps (Coblentz, Gallun), une espèce déjà en voie de disparition à l'époque. L'interview de Williamson n'apporte pas grand chose de neuf contrairement à celle de Gold (qui éclaire un peu les débuts de Galaxy). Celle de Moore montre bien l'importance de ce type d'ouvrage. Par exemple, et contrairement à une légende tenace, Moore y indique clairement que le choix d'utiliser ses seules initiales n'a strictement aucun rapport avec le fait de dissimuler qu'elle était une femme (je la cite : "I used the initials C. L. simply because I didn't want to be known at the bank that I had an extra source of income"). Encore une belle histoire d'oppression masculiniste qui tombe à l'eau et qui montre que l'accès aux sources originales ou à la parole des gens concernés est un incontournable et fait tout l'intérêt de cette série. 

anglais,2 étoiles

Note GHOR : 2 étoiles.

01/01/2019

_T-35-85 After WW2_

T-35-85 After WW2 : Camouflage & Markings 1946-2016 : Przemyslaw SKULSKI : 2018 : STATUS Publications ("Green Series" #4126) : ISBN-13 978-83-65281-65-4 : 112 pages (pas d'index) : semble coûter une vingtaine d'Euros pour un grand tp illustré en n&b et couleur.

T-34-85 after WW2.jpg

Cet ouvrage est, comme son sous-titre l'indique, consacré aux camouflages et marquages portés par les T-34-85 après la 2GM (qui sont à base de vert olive et de numéros tactiques à la soviétique sur la tourelle). Richement illustré (photos d'époque, détails d'engins conservés dans des musées et nombreux profils) et malgré un texte plutôt succinct, ce livre est intéressant au vu du grand  nombre de pays ayant aligné le T-34-85 sur tous les continents. Il sera sans doute utile principalement aux maquettistes mais offre une lecture roborative pour tout amateur de blindés.

30/12/2018

_Apocalyptic Fiction_

Apocalyptic Fiction : Andrew TATE : 2017 : Bloomsbury (série "21st Century Genre Fiction") : ISBN-13 978-1-4742-3350-7 (la fiche ISFDB du titre) : 179 pages (y compris index et bibliographie) : coûte une vingtaine de GBP pour un tp non illustré, disponible chez l'éditeur en divers formats.

Apocalyptic fiction.jpg

Malgré toute ma bonne volonté, je ne peux recommander un tel ouvrage. Ecrit par un professeur britannique de (je cite) "Littérature, religion et esthétique", ce court volume traitant des "fictions apocalyptiques" du 21ème siècle (c'est à dire pour les amateurs du genre les romans catastrophes et le post-apo) est décevant. C'est un indigeste mélange de considérations théologiques, de littérature branchée (Atwood, Coupland, McCarthy ou Self) et d'ignorance crasse de la SF (le terme est cité au total 3 fois dans tout le livre). C'est un grand classique du type d'ouvrage qui s'extasie et glose sur des romans dont l'originalité est strictement nulle (comme la trilogie MaddAddam d'Atwood ou The Road de McCarthy) sans en percevoir les origines (Stewart ou Sheldon pour Atwood par exemple) faute d'un vernis SF suffisant. Il faut parfois savoir regarder dans les caniveaux.

anglais,0 étoile

Note GHOR : 0 étoile