Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/09/2020

_Malta : The Last Great Siege 1940-1943_

Malta : The Last Great Siege 1940-1943 : David WRAGG : 2003 pour l'EO, 2019 pour cette édition : Pen & Sword (série "Military") : ISBN-13 978-1-52676-120-0 : xii+244 pages (y compris chronologie, bibliographie et index) : coûte 14.99 GBP pour un tp comprenant un cahier photographique de 16 pages en n&b, disponible chez l'éditeur ().

Malta The last great siege 1940-1943.jpg

Cet ouvrage d'un auteur un peu multicarte (aviation, trains, histire)  nous raconte le "siège" (le blocus aéronaval par les forces de l'Axe) de l'île de Malte durant la 2GM. Dans la pratique, il s'agit bien plus d'une chronique de la vie sur l'île pendant cette période que d'une histoire militaire des opérations menée pour réduire (du côté des italo-allemands) ou ravitailler (du côté des anglo-saxons) cette véritable épine dans le flanc de Rommel. Parsemé de lieux communs (les Allemands excellent guerriers, les Italiens pas très doués, les Anglais stoïques ou les Catholiques se reproduisant comme des lapins) et parfois approximatif (1000 appareils abattus !), c'est à mon avis un livre parfaitement dispensable.

28/07/2020

_Iraqi Mirages in Combat_

Iraqi Mirages in Combat : The Story of the F.1 EQ in Iraq : Manuel GARCIA : 2018 : OIAA (ça veut dire Old Iraqi Army Archive) : ISBN-13 978-1717467553 : 230 pages (pas d'index) : coûte une trentaine d'Euros pour un grand tp presque carré illustré en couleurs, disponible chez divers vendeurs en ligne.

Iraqi Mirages in combat.jpg

Sur un sujet abordé récemment (en 2017 dans plusieurs livraisons) par le Fanatique de l'aviation, cet ouvrage évoque la carrière irakienne des Mirages F1 EQ (de -2 à -6). Passant du rôle d'intercepteur à celui de l'attaque anti-navire (avec Exocet ou bombes) et enfin à l'attaque air-sol (avec l'AS-30L), l'avion français a été d'une grande efficacité face aux Iraniens durant les années 80. L'ensemble est très détaillé, utilise de nombreux témoignages irakiens et se révèle plaisant à lire même si, à la lumière d'autres ouvrages (par exemple le massif Iran-Iraq War in the Air de Cooper & Bishop), on peut détecter une certaine sympathie de l'auteur pour le camp irakien. On notera aussi de nombreux profils et une section dédiée aux modélistes.

17/07/2020

_Naval Policy Between the Wars_

Naval Policy Between the Wars I : The Period of Anglo-American Antagonism 1919-1929 : Stephen ROSKILL : 1968 (2016 pour cette édition) : Seaforth Publishing : ISBN-13 978-1-4738-7740-5 : 639 pages (y compris index et bibliographie) : coûte 19.9 GBP pour un tp illustré de cartes et de plusieurs pages de photographies n&b, disponible chez l'éditeur ().

Naval policy between the wars 1.jpg

Naval Policy Between the Wars II : The Period of Reluctant Rearmement 1930-1939 : Stephen ROSKILL : 1976 (2016 pour cette édition) : Seaforth Publishing : ISBN-13 978-1-4738-7744-3 : 525 pages (y compris index et bibliographie) : coûte 19.9 GBP pour un tp illustré de cartes et de plusieurs pages de photographies n&b, disponible chez l'éditeur (là en promotion).

Naval policy between the wars 2.jpg

Voici un redoutable pavé sous la plume de Stephen Roskill, un officier de la Royal Navy auteur, entre autres, d'une massive histoire de cette marine durant la 2GM. Il aborde ici un sujet assez peu évoqué : l'évolution politico-économico-doctrinale des marines principales (GB, USA & Japon) durant la période de l'entre deux guerres où les nombreuses tentatives de limitations des armements se sont heurtées aux ambitions militaires des dictatures naissantes. Fruit d'un travail impressionnant tant au niveau des sources écrites que des contacts personnels avec les acteurs de l'époque, cette suite de manœuvres diplomatiques et militaires se lit comme un roman (même s'il est particulièrement dense), à tel point que l'on en vient parfois à regretter que Roskill ne développe pas certaines de ses allusions ou de ses (fort nombreuses) notes de bas de page. Du solide qui n'a pas pris une ride.

12/05/2020

_India's Wars_

India's Wars : A Military History 1947-1971 : Arjun SUBRAMANIAM : 2017 : Naval Institute Press : ISBN-13 978-1-68247-241-5 : xi+562 pages (y compris index et bibliographie) : coûte 40.00 USD pour un hc avec jaquette illustré de cartes et cahiers photographiques en n&b, disponible chez l'éditeur en promo.

India's wars.jpg

Initialement publié en Inde en 2016, cet ouvrage offre une perspective indigène sur les conflits menés par l'Union Indienne de sa création à 1971 : guerres avec le Pakistan (par deux fois), avec la Chine (à la frontière Nord) , le Portugal (pour Goa) ou "opérations de police" (pour faire entrer plus ou moins de force des états princiers dans l'Union Indienne). Ancien aviateur, l'auteur fait preuve d'un chauvinisme assez prononcé qui nécessite de prendre certains passages avec du recul (comme le récit de ces quatre Vampires détruisant des dizaines de chars en un jour). On appréciera quand même la vision inter-armes de ce livre et le côté facile de la narration qui permet d'aborder une suite de conflits assez peu étudiés et sur lesquels une vision relativement objective reste sans doute à établir.

04/05/2020

_Pseudoscience and Science Fiction_

Pseudoscience and Science Fiction : Andrew MAY : 2016 : Springer (série "Science and Fiction") : ISBN-13 978-3-319-42604-4 (la fiche ISFDB du titre) : x+181 pages (y compris index) : coûte une vingtaine d'Euros pour un tp illustré en couleurs et n&b, disponible chez l'éditeur, existe aussi en ebook (-42605-1).

Pseudoscience and science fiction.jpg

Paru dans l'intéressante collection d'ouvrages autour du genre de chez Springer (un éditeur suisse qui publie en anglais), ce livre est consacré aux rapports entre les pseudosciences et la SF. Par pseudosciences, l'auteur (un astrophysicien et fortéen britannique) entend tous les phénomènes aux marges de la science "officielle" ou "reconnue", c'est à dire allant des soucoupes volantes à l'Atlantide, en passant par le mouvement perpétuel, le triangle des Bermudes ou les astronautes mayas (en gros tous les sujets abordés dans la fameuse collection "L'aventure mystérieuse" de J'ai Lu). Cette sorte de zone grise entre Science Fiction (revendiquée comme fiction) et (prétendue) non-fiction a toujours été un espace particulier où les amateurs de la première s'opposent souvent aux illuminés de la seconde sous le regard incompréhensif du grand public qui mélange un peu les deux.

anglais,2 étoiles

En huit chapitres l'auteur passe en revue les principaux thèmes de la "science parallèle" et des conspirationnistes de tout poil en les subdivisant ensuite en catégories plus fines (par exemple l'idée que personne n'a jamais mis le pied sur la Lune) et en liant avec des oeuvres appartenant au genre (Capricorn One dans ce cas). Le tout est illustré de documents d'époque (libres de droit) et est indexé en fin de volume.

anglais,2 étoiles

L'ensemble est d'une lecture qui se révèle agréable et amusante avec une bonne maîtrise de son sujet par l'auteur. Le livre étant plutôt aéré, il ne faut pas s'attendre à une réflexion de fond sur les rapports souvent difficiles entre les fringe cults et la SF, May est plus dans l'énumération que dans l'analyse. Au final un résultat sympathique et un livre distrayant.

anglais,2 étoiles

Note GHOR : 2 étoiles