Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/07/2020

_Naval Policy Between the Wars_

Naval Policy Between the Wars I : The Period of Anglo-American Antagonism 1919-1929 : Stephen ROSKILL : 1968 (2016 pour cette édition) : Seaforth Publishing : ISBN-13 978-1-4738-7740-5 : 639 pages (y compris index et bibliographie) : coûte 19.9 GBP pour un tp illustré de cartes et de plusieurs pages de photographies n&b, disponible chez l'éditeur ().

Naval policy between the wars 1.jpg

Naval Policy Between the Wars II : The Period of Reluctant Rearmement 1930-1939 : Stephen ROSKILL : 1976 (2016 pour cette édition) : Seaforth Publishing : ISBN-13 978-1-4738-7744-3 : 525 pages (y compris index et bibliographie) : coûte 19.9 GBP pour un tp illustré de cartes et de plusieurs pages de photographies n&b, disponible chez l'éditeur (là en promotion).

Naval policy between the wars 2.jpg

Voici un redoutable pavé sous la plume de Stephen Roskill, un officier de la Royal Navy auteur, entre autres, d'une massive histoire de cette marine durant la 2GM. Il aborde ici un sujet assez peu évoqué : l'évolution politico-économico-doctrinale des marines principales (GB, USA & Japon) durant la période de l'entre deux guerres où les nombreuses tentatives de limitations des armements se sont heurtées aux ambitions militaires des dictatures naissantes. Fruit d'un travail impressionnant tant au niveau des sources écrites que des contacts personnels avec les acteurs de l'époque, cette suite de manœuvres diplomatiques et militaires se lit comme un roman (même s'il est particulièrement dense), à tel point que l'on en vient parfois à regretter que Roskill ne développe pas certaines de ses allusions ou de ses (fort nombreuses) notes de bas de page. Du solide qui n'a pas pris une ride.

03/04/2020

_French Armoured Cruisers 1887-1932_

French Armoured Cruisers 1887-1932 : John JORDAN & Philippe CARESSE : 2019 : Seaforth Publishing : ISBN-13 978-1-5267-4118-9 : 272 pages (y compris index et bibliographie) : coûte 40.00 GBP pour un grand hc au format carré illustré en n&b, disponible chez l'éditeur ().

French armoured cruisers 1887-1932.jpg

Cet ouvrage (en anglais, attention) est donc consacré aux croiseurs cuirassés français de la période 1887-1932. Il passe en revue les 9 classes produites sous l'angle initialement technique (les 200 premières pages) pages puis sous l'angle opérationnel (essentiellement durant la première guerre mondiale) jusqu'à leur mise à la casse. Comme toujours avec Seaforth et avec des auteurs comme ceux-là (Jordan un spécialiste britannique et Carresse que l'on a pu lire en VF), c'est très intéressant à dévorer (on pourra quand même sauter certaines redites), bouuré de plans et de schémas et agrémenté d'une copieuse iconographie. Comme d'habitude, de la belle ouvrage dont on peut seulement regretter qu'il n'existe guère d'équivalent en VF, les monographies par classe de Lela étant, à mon sens, moins attrayantes.

21/02/2020

_Dark Navy_

Dark Navy : The Regia Marina and the Armistice of 8 September 1943 : Vincent P. O'HARA & Enrico CERNUSCHI : 2009 : Nimble Books : ISBN-13 978-1-934840-91-7 : ix+96 pages (y compris bibliographie mais pas d'index) : coûte une vingtaine d'euros pour un grand tp au format presque carré et illustré en n&b, disponible en POD ou ebook sur des sites de vente en ligne (là par exemple).

Dark navy.jpg

D'une façon bénéfique pour la véracité historique, on assiste depuis quelque temps à la "révision" d'un certain nombre de lieux communs sur la 2GM (le rôle des casseurs de codes, les hordes bolcheviques, les prouesses des as allemands). Ici O'Hara (à qui l'ont doit cet ouvrage sur un sujet proche) et Cernuschi nous font le récit détaillé de la "reddition" de la marine italienne aux anglo-saxons en 1943. Clairement centré sur cet évènement (dans l'esprit de la défunte collection "Ce jour-là" chez Laffont) et largement illustré, le tout forme un texte resserré et particulièrement intéressant à lire pour éclaircir un contexte politique mouvant. Une réussite qui permet de revoir à la hausse la combativité et le courage dont ont fait preuve les Italiens dans ce conflit, qualités habituellement décriées tant par leurs vainqueurs que leurs anciens alliés.

28/01/2020

_French Cruisers 1922-1956_

French Cruisers 1922-1956 : John JORDAN & Jean MOULIN : 2013 : Seaforth Publishing : ISBN-13 978-1-84832-133-5 : 232 pages (y compris index et bibliographie) : coûte 40.00 GBP pour un grand hc au format carré illustré en n&b (et 8 pages d'aquarelles couleur), disponible chez l'éditeur ().

French Crusiers 1922-1956.jpg

Cet ouvrage (en anglais, quel paradoxe encore) est donc consacré aux croiseurs (les contre-torpilleurs reclassés en croiseurs légers sont traités dans cet ouvrage) français de la période 1922-1956. Il passe en revue les 6 classes produites sous l'angle initialement technique sur 160 pages puis sous l'angle opérationnel jusqu'à leur mise à la casse. Comme toujours avec Seaforth et avec des auteurs comme ceux-là, c'est très intéressant à lire et c'est agrémenté d'une copieuse iconographie. Même si ces navires n'ont guère participé à de nombreux combats (la majorité sera sabordée à Toulon en 1942), c'est un ouvrage synthétique à lire pour l'amateur d'histoire maritime.

23/12/2019

_French Destroyers_

French Destroyers : Torpilleurs d'escadre & Contre-Torpilleurs 1922-1956 : John JORDAN & Jean MOULIN : 2015 : Seaforth Publishing : ISBN-13 978-1-84832-198-4 : 296 pages (y compris index et bibliographie) : coûte 40.00 GBP pour un grand hc au format carré illustré en n&b (et 8 pages d'aquarelles couleur), disponible chez l'éditeur (en promo !).

French destroyers.jpg

Cet ouvrage (en anglais, quel paradoxe) est donc consacré aux "destroyers" (lire contre-torpilleurs et torpilleurs d'escadre) français de la période 1922-1956. Il passe en revue les 9 classes produites sous l'angle essentiellement technique puisque seules les 80 dernières pages évoquent l'histoire opérationnelle (relativement brève et sans grands faits d'armes) de ces navires. Comme toujours avec Seaforth et avec des auteurs comme ceux-là, c'est très intéressant à lire et c'est agrémenté d'une copieuse iconographie. A lire pour l'amateur, même s'il existe des monographies sur certaines des classes de bâtiments listées en VF chez Lela Presse.