Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2018

_The Astounding Illustrated History of Science Fiction_

The Astounding Illustrated History of Science Fiction : Dave GOLDER & Jess NEVINS & Russ THORNE & Sarah DOBBS : 2017 : Flame Tree Seaforth Publishing : ISBN-13 978-1-78664-527-2 (la fiche ISFDB du titre) : 191 pages (y compris index) : coûtait 20 GBP (ou 35 USD) pour un grand hc avec jaquette largement illustré en couleur, disponible (chez l'éditeur.

anglais,1 étoile

Publié par un éditeur britannique qui comporte quelques ouvrages relatifs au genre au sein de son vaste catalogue, ce livre est un de ces "coffee table books" qui fleurissent souvent à l'approche des fêtes. De par ses dimensions (format presque carré de 30cm X 30cm), son poids, sa qualité de fabrication (relié, jaquette, papier de qualité, illustrations couleur pleine page) et sa ratio texte/image très faible, il est en effet le cadeau idéal à offrir à un amateur de science fiction quand on n'a pas d'autre idée (de plus que le prix est acceptable au vu des prestations comparé à un "simple" roman de SF). 

anglais,1 étoile

Ecrit par quatre auteurs (à qui l'on doit en fait deux chapitres chacun, chapitres au styles d'ailleurs assez différent), il n'y pas grand chose à dire de la partie "texte" de l'ouvrage qui n'est que le glaçage du gâteau. En effet, la mise en page est très aérée (avec un interligne réglé sur "double" au moins) et le la partie écrite doit péniblement remplir une trentaine de pages d'un ouvrage maquetté normalement. C'est donc une histoire de la SF relativement classique, couvrant tous les types de SF (écrite et audiovisuelle) présentée en huit chapitres correspondant à autant d'époques suivant l'ordre chronologique, le tout avec un point de vue assez nettement britannique. Mary Shelley et son Frankenstein y sont par exemple donnés comme point de départ du genre suivant les théories d'Aldiss, un auteur qui a d'ailleurs droit à une élogieuse présentation. Les illustrations sont en fait le point fort de l'ouvrage, non pas qu'elles soient très originales puisqu'il s'agit surtout d'images de films (notamment beaucoup d'affiches) malgré pas mal de dessins originaux (il me semble, ceux-ci n'étant pas crédités) plutôt génériques (et pas forcément très "raccords" avec le texte qu'ils illustrent) , mais parce que la qualité de reproduction est excellente.

anglais,1 étoile

Bien évidemment, un chipoteur dans mon genre pourra trouver que la partie consacrée à la proto-sf est trop importante (le livre organisé chronologiquement atteint l'année 1926 à la page 64 sur 188), une constante dans ce type d'ouvrage (un problème de droits ?). On pourra aussi relever des erreurs factuelles (des porte-avions durant la 1GM), une mise en page parfois prise en défaut, des illustrations peu ou pas légendés et un certain laisser-aller dans la rigueur du choix des illustrations avec des erreurs de datation de débutant comme cette une édition Pan de Childhood's end de la fin des années 70 (à vue de nez d'après le logo, voir l'image plus bas) pourtant présentée comme datant des années 40-50 (ce qui est le cas de celle-ci-dessous).

anglais,1 étoile

Comme souvent, le résultat est assez décevant car ce type d'ouvrage n'apportera strictement rien au connaisseur (si ce n'est un certain énervement), mais sans doute n'est-il pas vraiment le public visé. A cela s'ajoute le fait que conter l'histoire du genre au travers de tous les médias (magazines, livres, films, séries, comics, art...) en débordant aussi sur la Fantasy et l'Horreur en trente pages est sans doute un exploit impossible, ce que confirme ce livre.

anglais,1 étoile

Note GHOR : 1 étoile

Écrire un commentaire