Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/08/2019

_The Poetics of Science Fiction_

The Poetics of Science Fiction : Peter STOCKWELL : 2000 : Longman (série "Textual Explorations") : ISBN-10 0-582-36993-2 (la fiche ISFDB du titre) : xi+250 pages (y compris index et bibliographie) : prix original inconnu (sans doute une bonne dizaine de GBP) pour un tp non illustré semble aussi exister en HC (-36994-0) et qui a été réédité par Routledge.

3 étoiles,anglais

Dans le vaste univers des ouvrages de référence sur le genre, on tombe parfois sur des titres qui apportent une bonne dose de fraîcheur (même pour un livre qui a maintenant presque vingt ans). Que cela soient les livres de Milner (Locating Science Fiction), Brigg (The Span of Mainstrean and Science Fiction) ou Rieder (Science Fiction and the Mass Cultural Genre System), c'est toujours un plaisir de se confronter à des nouvelles approches souvent basées sur des disciplines "extra-littéraires". Ici, Peter Stockwell (un universitaire britannique) utilise essentiellement la linguistique pour embrasser, définir et délimiter le genre (sachant que Poetics dans le titre est à prendre au sens de "the theory of literary forms and literary discourse").

3 étoiles,anglais

Mélange d'ouvrage théorique et de cahier de devoirs puisqu'il y a un certain nombre d'exercices à faire à l'issue de chacune des neuf parties, cet ouvrage présente une structure homogène (les chapitres suivent exactement le même canevas) mais déroule un discours global assez décousu même s'il est toujours pointu en introduisant un certain nombre de notions spécifiquement développées par l'auteur ou usitées seulement dans des cercles restreints (la Deixis du deuxième chapitre par exemple).

2 étoiles,anglais

J'ai trouvé l'ensemble souvent brillant (comme le chapitre 4 sur la définition du Pulpstyle), parfois obscur (par manque de connaissances en théorie littéraire), parfois sans objet pour moi (j'ai passé l'âge de faire des exercices), parfois foutraque mais en tout cas toujours intéressant et surtout stimulant. C'est un de ces ouvrages avec qui l'on a vraiment envie de "discuter" (même si c'est impossible). En tout cas, ce livre se lit d'une traite (même si les chapitres sont thématiquement disjoints et peuvent générer des discussions séparées) et mérite d'être essayé avant d'être approuvé.

2 étoiles,anglais

Note GHOR : 3 étoiles (original mais peut faire mal à la tête)

Écrire un commentaire