Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/11/2019

_Cthulhu !_

Cthulhu ! : Patrick MARCEL : 2017 : Les Moutons Electriques (série "La bibliothèque des miroirs") : ISBN-13 978-2-36183-332-9 (inconnu de l'ISFDB) : 230 pages (y compris bibliographie mais pas d'index) : coûte 19.00 € pour un tp format carré illustré en n&b + planches couleurs, disponible chez l'éditeur (), existe aussi en ebook.

Chtulhu !.jpg

Cet ouvrage semble être une sorte de reprise de Les nombreuses vies de Cthulhu avec un certain nombre de modifications dont l'étendue n'est pas précisée (comme je n'ai pas les deux ouvrages, je ne peux pas comparer mais il manque les nouvelles de la première version). L'ayant trouvé en bouquinerie, je l'ai pris sans trop me poser de questions quant au contenu, m'attendant à une sorte d'étude sur le mythe de Cthulhu. En fait, j'ai rapidement découvert que l'essentiel du livre (les 185 premières pages) est une métafiction qui postule l'existence réelle des éléments décrits par un certain nombre d'écrivains, Lovecraft au premier chef, et qui nous les décrit et les interroge comme s'ils étaient authentiques.

L'abomination de Dunwich (JL 1997-01).jpg

C'est donc en fait un livre de non-fiction fictif, un peu comme ces biographies de héros, ces ouvrages savants ou ces encyclopédies que l'on peut trouver sur Dune, Star Wars, Bob Morane ou La Terre du Milieu. C'est sans doute très intéressant pour les amateurs mais j'ai hélas passé l'âge d'être emballé par ces "histoires secrètes du monde". Du coup j'ai survolé l'ensemble et je me suis arrêté uniquement sur la courte partie biographique consacrée à HPL (une petite douzaine de pages très classiques avec les habituels conflits entre thuriféraires), la bibliographie d'HPL relative à Cthulhu (inexploitable) et les jolies photos couleurs des dernières pages. Un ouvrage décevant mais sans doute ne fais-je simplement pas partie du public visé.

français,0 étoile,lovecraft

Note GHOR : 0 étoile (juste pas ma came)

10/12/2018

_In the Mountains of Madness_

In the Mountains of Madness : The Life and Extraordinary Afterlife of H. P. Lovecraft : W. Scott POOLE : 2016 : Soft Skull Press : ISBN 978-1-59376-647-4 (la fiche ISFDB du titre) : 296 pages (pas d'index) : coûte 17.95 USD pour un tp non illustré disponible chez l'éditeur ().

anglais,2 étoiles,lovecraft

Etant plutôt un fan de SF "pure et dure" (même si j'ai lu du HPL dans ma -lointaine- jeunesse sans en avoir été impressionné plus que cela),  je me suis procuré ce livre suite à des critiques qui me semblaient plutôt positives et essentiellement par curiosité. En effet, j'ai toujours été surpris par l'énorme quantité de choses qui existent autour de HPL (comme ce titre ou cet autre évoqués ici-même). C'était donc l'occasion d'en apprendre un peu plus sur la vie d'un auteur qui semble fasciner bon nombre de gens. Ce type d'engouement est d'ailleurs étonnamment plus fréquent dans la Fantasy (Tolkien, Howard) ou l'horreur (Lovecraft, King) que dans la science-fiction (sauf peut-être pour RAH).

anglais,2 étoiles,lovecraft

Ecrit par un professeur américain spécialiste de l'horreur, ce livre présente l'originalité d'être donc à la fois une biographie de HPL (elle-même divisée en deux chapitres qui couvrent une grosse première moitié de l'ensemble) et une analyse de l'influence de Lovecraft sur la culture populaire et/ou "geek" (américaine presque exclusivement) qui est développée dans le troisième et dernier chapitre. En guise de "bonus", Poole nous propose une bibliographie très brièvement commentée des textes de fiction de Lovecraft et un court essai sur les diverses versions du Necronomicon qui existent.

anglais,2 étoiles,lovecraft

On regrettera tout d'abord que cet ouvrage sacrifie à une certaine mode récente des biographies, à savoir le choix de l'absence d'index. Ce point (pourtant très aisément soluble du point de vue technique avec les outils de PAO modernes) rend du coup l'ouvrage extrêmement peu pratique à utiliser pour qui veut faire la moindre recherche. Une fois cet écueil passé, le livre se lit plutôt facilement même si sa structure est parfois assez peu claire tant il mêle la partie biographique à des considérations de Poole sur la société actuelle (sur les hipsters, sur l'historicité de certains lieux, sur les tatouages...). Cela introduit un certain nombre de digressions qui ne sont pas forcément bien intégrées au fil de la narration. Quant à la seconde partie, c'est un vaste catalogue des influences de HPL dans tous les domaines artistiques, de la littérature au cinéma en passant par les comics et la musique où l'on sent que l'auteur s'est fait plaisir et où il est dans son élément.

anglais,2 étoiles,lovecraft

Le plus surprenant dans cet ouvrage est de voir comment l'héritage tant financier (les textes) que spirituel (l'influence) de HPL est une source de conflits interminables. Entre le méchant profiteur Derleth, l'incompétent biographe De Camp, l'obstiné expert Joshi, les compléteurs de fragments et tant d'autres qui en prennent pour leur grade (je ne peux pas retrouver leur nom parce qu'il n'y a pas d'index...), on peut presque dire que c'est après la mort d'HPL que les choses deviennent intéressantes. Cette foire à l'avidité et aux querelles de chapelles fait d'ailleurs immanquablement penser aux luttes posthumes autour de REH (on y trouve d'ailleurs parfois les mêmes personnages). Au final, un livre qui n'est pas déplaisant et qui permet sans doute d'aborder HPL et son influence d'une façon simple mais qui aurait sans doute gagné à être plus "classique" dans sa première partie et moins exhaustif dans la seconde.

anglais,2 étoiles,lovecraft

Note GHOR : 2 étoiles

15/03/2016

_Lovecraft et la S.-F. /2_

Lovecraft et la S.-F. /2 : Michel MEURGER : 1994 : Encrage (collection "Travaux" #21) : ISBN-10 2-906389-49-8 (la fiche ISFDB du titre) : 222 pages (y compris index) : coûtait quelques dizaines d'Euros pour un hc illustré en n&b.

Lovecraft et la SF 2.jpg

Formant en quelque sorte une suite à l'ouvrage évoqué ici, Meurger nous livre ici encore une série de huit essais de taille variable (certains sont très courts, à peine 9 pages) "autour" de Lovecraft. Des mondes perdus de l'Arctique aux îles vivantes en passant par les communautés dégénérées américaines, c'est un véritable festival de crypto-zoologie, de légendes urbaines et de pseudo-science(s) qui nous est offert. Bien sûr, comme dans l'opus précédent, le lien avec HPL est parfois assez ténu (il est généralement amené en toute dernière partie des essais) mais l'érudition de l'auteur (qui se traduit parfois par des mises en pages surréalistes avec cinq lignes de texte et cinquante de notes de bas de page !) et le côté original (pour ne pas dire bizarre) de ses sujets d'étude font que l'ensemble se lit étonnamment bien.

français,2 étoiles,lovecraft

Un titre à réserver sans doute à des lecteurs amateurs de proto-SF (ou de récits typés "weird") mais qui permet de mieux comprendre cette période où existait une SF-avant-la-SF et l'imbrication de ce genre naissant dans le milieu culturel (je n'ose dire scientifique) de l'époque.

français,2 étoiles,lovecraft

Note GHOR : 2 étoiles 

27/12/2015

_Lovecraft et la S.-F. /1_

Lovecraft et la S.-F. /1 : Michel MEURGER : 1991 : Encrage (collection "Travaux" #11) : ISBN-10 2-906389-31-5 (la fiche ISFDB du titre) : 190 pages (y compris index) : coûtait quelques dizaines d'Euros pour un hc illustré en n&b.

Lovecraft et la SF 1.jpg

Paru au sein de la luxueuse collection "Travaux" d'Encrage et dans la sous-collection (6 titres) "Cahiers d'études lovecraftiennes", cet ouvrage est dû à Michel Meurger. Cet auteur est un spécialiste de Lovecraft et plus généralement des interactions entre les croyances populaires et la SF ou le fantastique. Il s'arrête ici (du moins c'est le titre de l'ouvrage) sur les liens entre Lovecraft et la science fiction, entre autre pour repositionner l'auteur de Providence comme pratiquant de la SF et non, comme on peut souvent le lire, du fantastique.

français,2 étoiles,lovecraft

Après une courte introduction et une préface de S. T. Joshi (Le spécialiste US de Lovecraft), ce recueil comporte six essais de taille variable (de 25 à 40 pages) dont seul le dernier est inédit (les autres ayant déjà été publiés essentiellement dans le fanzine Etudes lovecraftiennes). Sont donc abordés successivement : 1) La réception d'HPL en France dans les années 50, 2) Les Martiens de Wells, 3) Les sources anthropologiques de Cthulhu, 4) L'imagerie de la pieuvre, 5) Le Petit Peuple chez Machen et Buchan et 6) Le mystère Shaver. Un index clôture ce volume qui est joliment illustré en n&b.

français,2 étoiles,lovecraft

L'ensemble donne une impression fort agréable de grande érudition et de recherches particulièrement solides (les notes de bas de pages sont particulièrement fournies et précises). On y apprend des tas de choses sur la proto-sf (et le proto-fantastique) et sur leurs relations avec le paysage culturel de l'époque et toutes les théories plus ou moins fumeuses (L'Atlantide, Mû, les trolls, les Aryens, Les terres creuses, etc.) qui ont successivement été à la mode des deux côtés de l'Atlantique. Seul le dernier essai marque un peu le pas, non pas pour un problème de qualité, mais parce que sont sortis récemment deux livres très complets sur le cas Shaver/Palmer (ce dernier étant en fait la vraie force derrière toute la mystification) : The Man from Mars de Nadis et War over Lemuria de Toronto.

français,2 étoiles,lovecraft

Le seul bémol parfaitement anecdotique est que presque la moitié des essais n'a guère de rapport avec Lovecraft (si ce n'est par diverses contorsions de la part de l'auteur) et parfois bien peu avec la science fiction (comme l'essai sur Machen et Buchan). Cela n'ôte rien au plaisir de la lecture mais peut décevoir un amateur de Lovecraft qui rechercherait dans ce livre sa dose maximum de Chtulhu (ce n'est d'ailleurs pas mon cas). Au final un livre intéressant et, ce qui ne gâche rien, d'une bonne qualité physique (comme souvent chez Encrage, du moins au début).

français,2 étoiles,lovecraft

Note GHOR : 2 étoiles

17/02/2013

_The revised H. P. Lovecraft bibliography_

The revised H. P. Lovecraft bibliography : Mark OWINGS & Jack L. CHALKER : 1973 : The Mirage Press : ISBN-10 0-88358-010-1 : vii+43 pages : coûtait 3.50 USD pour un ouvrage au format quasiment A4 avec agrafage central en tirage limité à "approximativement" 1500 exemplaires qui se trouve parfois d'occasion.

anglais,lovecraft,2 étoiles

Un avis très rapide sur cet ouvrage publié par The Mirage Press (une small press active au début des années 70 à qui l'on doit pas mal d'ouvrages autour du genre). Ecrit par Mark Owings (auteur de plusieurs bibliographies, par exemple chez Croatan House) et Jack L. Chalker (écrivain prolifique mais peu traduit), il s'agit d'une n-ième bibliographie consacrée à H. P. Lovecraft, un auteur qui a toujours fasciné les amateurs et fait beaucoup écrire ou rechercher sur lui.

anglais,lovecraft,2 étoiles

Il s'agit là d'une bibliographie internationale qui est divisée en catégories habituelles (même si leur ordre est assez original) : les essais (par HPL), la poésie, la fiction (surtout des nouvelles) par HPL en solo, les nouvelles en collaboration, les recueils (en anglais puis dans les autres langues), les révisions par d'autres auteurs, les textes faisant partie du Cthulhu Mythos pas d'autres écrivains, les adaptations en comics et enfin les textes sur HPL. A noter qu'il n'y a pas d'index.

anglais,lovecraft,2 étoiles

Si, à l'époque de sa parution, la qualité de l'ouvrage était indéniable, avec entre autre une appréciable attention portée aux traductions dans d'autres langues que l'anglais (on y retrouvera les recueils parus chez Denoël), celui-ci ne peut plus être vu de nos jours que comme une curiosité à ajouter à la bibliothèque (très fournie) des inconditionnels de HPL ou des amateurs d'ouvrages bibliographiques. Pratiquement, pour faire des recherches sur l'auteur, il ne manque maintenant pas de sites plus riches (comme celui-là : http://www.hplovecraft.com/) ou de travaux écrits plus récents comme ceux de Joshi.

anglais,lovecraft,2 étoiles

Note GHOR : 2 étoiles (pour la nostalgie)