Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/03/2016

_Lovecraft et la S.-F. /2_

Lovecraft et la S.-F. /2 : Michel MEURGER : 1994 : Encrage (collection "Travaux" #21) : ISBN-10 2-906389-49-8 (la fiche ISFDB du titre) : 222 pages (y compris index) : coûtait quelques dizaines d'Euros pour un hc illustré en n&b.

Lovecraft et la SF 2.jpg

Formant en quelque sorte une suite à l'ouvrage évoqué ici, Meurger nous livre ici encore une série de huit essais de taille variable (certains sont très courts, à peine 9 pages) "autour" de Lovecraft. Des mondes perdus de l'Arctique aux îles vivantes en passant par les communautés dégénérées américaines, c'est un véritable festival de crypto-zoologie, de légendes urbaines et de pseudo-science(s) qui nous est offert. Bien sûr, comme dans l'opus précédent, le lien avec HPL est parfois assez ténu (il est généralement amené en toute dernière partie des essais) mais l'érudition de l'auteur (qui se traduit parfois par des mises en pages surréalistes avec cinq lignes de texte et cinquante de notes de bas de page !) et le côté original (pour ne pas dire bizarre) de ses sujets d'étude font que l'ensemble se lit étonnamment bien.

français,2 étoiles,lovecraft

Un titre à réserver sans doute à des lecteurs amateurs de proto-SF (ou de récits typés "weird") mais qui permet de mieux comprendre cette période où existait une SF-avant-la-SF et l'imbrication de ce genre naissant dans le milieu culturel (je n'ose dire scientifique) de l'époque.

français,2 étoiles,lovecraft

Note GHOR : 2 étoiles 

27/12/2015

_Lovecraft et la S.-F. /1_

Lovecraft et la S.-F. /1 : Michel MEURGER : 1991 : Encrage (collection "Travaux" #11) : ISBN-10 2-906389-31-5 (la fiche ISFDB du titre) : 190 pages (y compris index) : coûtait quelques dizaines d'Euros pour un hc illustré en n&b.

Lovecraft et la SF 1.jpg

Paru au sein de la luxueuse collection "Travaux" d'Encrage et dans la sous-collection (6 titres) "Cahiers d'études lovecraftiennes", cet ouvrage est dû à Michel Meurger. Cet auteur est un spécialiste de Lovecraft et plus généralement des interactions entre les croyances populaires et la SF ou le fantastique. Il s'arrête ici (du moins c'est le titre de l'ouvrage) sur les liens entre Lovecraft et la science fiction, entre autre pour repositionner l'auteur de Providence comme pratiquant de la SF et non, comme on peut souvent le lire, du fantastique.

français,2 étoiles,lovecraft

Après une courte introduction et une préface de S. T. Joshi (Le spécialiste US de Lovecraft), ce recueil comporte six essais de taille variable (de 25 à 40 pages) dont seul le dernier est inédit (les autres ayant déjà été publiés essentiellement dans le fanzine Etudes lovecraftiennes). Sont donc abordés successivement : 1) La réception d'HPL en France dans les années 50, 2) Les Martiens de Wells, 3) Les sources anthropologiques de Cthulhu, 4) L'imagerie de la pieuvre, 5) Le Petit Peuple chez Machen et Buchan et 6) Le mystère Shaver. Un index clôture ce volume qui est joliment illustré en n&b.

français,2 étoiles,lovecraft

L'ensemble donne une impression fort agréable de grande érudition et de recherches particulièrement solides (les notes de bas de pages sont particulièrement fournies et précises). On y apprend des tas de choses sur la proto-sf (et le proto-fantastique) et sur leurs relations avec le paysage culturel de l'époque et toutes les théories plus ou moins fumeuses (L'Atlantide, Mû, les trolls, les Aryens, Les terres creuses, etc.) qui ont successivement été à la mode des deux côtés de l'Atlantique. Seul le dernier essai marque un peu le pas, non pas pour un problème de qualité, mais parce que sont sortis récemment deux livres très complets sur le cas Shaver/Palmer (ce dernier étant en fait la vraie force derrière toute la mystification) : The Man from Mars de Nadis et War over Lemuria de Toronto.

français,2 étoiles,lovecraft

Le seul bémol parfaitement anecdotique est que presque la moitié des essais n'a guère de rapport avec Lovecraft (si ce n'est par diverses contorsions de la part de l'auteur) et parfois bien peu avec la science fiction (comme l'essai sur Machen et Buchan). Cela n'ôte rien au plaisir de la lecture mais peut décevoir un amateur de Lovecraft qui rechercherait dans ce livre sa dose maximum de Chtulhu (ce n'est d'ailleurs pas mon cas). Au final un livre intéressant et, ce qui ne gâche rien, d'une bonne qualité physique (comme souvent chez Encrage, du moins au début).

français,2 étoiles,lovecraft

Note GHOR : 2 étoiles

17/02/2013

_The revised H. P. Lovecraft bibliography_

The revised H. P. Lovecraft bibliography : Mark OWINGS & Jack L. CHALKER : 1973 : The Mirage Press : ISBN-10 0-88358-010-1 : vii+43 pages : coûtait 3.50 USD pour un ouvrage au format quasiment A4 avec agrafage central en tirage limité à "approximativement" 1500 exemplaires qui se trouve parfois d'occasion.

anglais,lovecraft,2 étoiles

Un avis très rapide sur cet ouvrage publié par The Mirage Press (une small press active au début des années 70 à qui l'on doit pas mal d'ouvrages autour du genre). Ecrit par Mark Owings (auteur de plusieurs bibliographies, par exemple chez Croatan House) et Jack L. Chalker (écrivain prolifique mais peu traduit), il s'agit d'une n-ième bibliographie consacrée à H. P. Lovecraft, un auteur qui a toujours fasciné les amateurs et fait beaucoup écrire ou rechercher sur lui.

anglais,lovecraft,2 étoiles

Il s'agit là d'une bibliographie internationale qui est divisée en catégories habituelles (même si leur ordre est assez original) : les essais (par HPL), la poésie, la fiction (surtout des nouvelles) par HPL en solo, les nouvelles en collaboration, les recueils (en anglais puis dans les autres langues), les révisions par d'autres auteurs, les textes faisant partie du Cthulhu Mythos pas d'autres écrivains, les adaptations en comics et enfin les textes sur HPL. A noter qu'il n'y a pas d'index.

anglais,lovecraft,2 étoiles

Si, à l'époque de sa parution, la qualité de l'ouvrage était indéniable, avec entre autre une appréciable attention portée aux traductions dans d'autres langues que l'anglais (on y retrouvera les recueils parus chez Denoël), celui-ci ne peut plus être vu de nos jours que comme une curiosité à ajouter à la bibliothèque (très fournie) des inconditionnels de HPL ou des amateurs d'ouvrages bibliographiques. Pratiquement, pour faire des recherches sur l'auteur, il ne manque maintenant pas de sites plus riches (comme celui-là : http://www.hplovecraft.com/) ou de travaux écrits plus récents comme ceux de Joshi.

anglais,lovecraft,2 étoiles

Note GHOR : 2 étoiles (pour la nostalgie)