Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/04/2020

_The Supplemental Checklist of Fantastic Literature_

The Supplemental Checklist of Fantastic Literature : Bradford M. DAY : 1975 (pour ce volume) : Arno Press (série "Science Fiction/ Non Fiction") : ISBN-10 0-405-06270-2 (la fiche ISFDB du titre, notez que cet ISBN semble être utilisé pour un ensemble de titres) : 155 pages (index structurels) : coûtait 9.00 USD pour un HC sans jaquette, trouvable lors des désherbages de bibliothèques (mon exemplaire vient de l'université du Tennessee).

anglais,1 étoile

Cet ouvrage a été publié par Arno Press dans sa collection "Science Fiction", une rafale de livres à la présentation standardisée à destination des bibliothèques qui comprenait des textes de fiction et des ouvrages de référence et dont le contenu semble avoir été extrait de la bibliothèque de Robert Reginald, le pilote de ce projet (voir la liste ici). Ce titre est la reprise en photo reproduction d'une parution fanzinesque de 1963 (celle-là) tirée de la bibliothèque publique de Newark.

anglais,1 étoile

A l'origine, le livre de Day était une sorte d'addenda au célèbre ouvrage pionnier compilé par E. E. Bleiler (The Checklist of Science-Fiction and Supernatural Fiction) qui se proposait de lister tous les titres relevant de l'imaginaire (comme on dirait maintenant) parus jusqu'en 1948 en langue anglaise. Il recense donc les "oubliés" de Bleiler et une partie des livres parus entre 1948 et 1960 (à peu près). Il se présente sous la forme d'un double index : tout d'abord un principal par auteur qui liste les titres dans l'ordre alphabétique avec un strict minimum d'information (éditeur, date de parution, nombre de pages) puis un secondaire par titre ce qui permet de retrouver l'auteur et ainsi la ligne consacrée au livre.

anglais,1 étoile

Pratiquement, au vu du peu d'informations fournies sur les titres listés (pas de format, de prix ou d'illustrateur) et au manque de clarté des critères d'inclusion (les ouvarges listés sont majoritairement les hc américains), cet index est finalement peu utile de nos jours. Cela n'enlève bien sûr rien à la quantité de travail fournie et à la pertinence d'un tel ouvrage à l'époque de sa parution ou à celle de sa réédition. Du coup, c'est plus un objet de collection qu'un outil de travail.

anglais,1 étoile

Note GHOR : 1 étoile

16/03/2020

_Soviet Secret Projects : Bombers since 1945_

Soviet Secret Projects : Bombers since 1945 : Tony BUTTLER & Yefim GORDON : 2004 : Midland : ISBN-10 1-85780-194-6 : 176 pages (y compris index et bibliographie) : coûtait 24.99 GBP pour un grand hc avec jaquette illustré en n&b et couleur, trouvable d'occase.

Soviet secret projects Bombers since 1945.jpg

Encore un livre plein d'avions de papier (pour la plupart), ici Buttler et Gordon recensent les projets de bombardiers soviétiques post 2GM (du moins ce que l'on en connaissait il y a plus de quinze ans) qu'ils soient stratégiques ou tactiques (les chasseurs-bombardiers ne sont qu'effleurés). Comme toujours c'est assez fascinant à lire avec des choses parfois surréalistes (ailes volantes, avions nucléaires, hydravions supersoniques...). C'est un vrai régal avec en plus cette touche d'exotisme propre aux appareils soviétiques.

13/03/2020

_The Threshold of Forever_

The Threshold of Forever : Essays and Reviews : Darrell SCHWEITZER : 2017 : Wildside Press : ISBN-13 978-1-4794-2564-8 (la fiche ISFDB du titre) : 218 pages (pas d’index ni de bibliographie) : coûte 14,99 USD pour un tp en POD non illustré, disponible chez l’éditeur.

The threshold of forever.jpg

Publié par le conglomérat Wildside (en POD chez Lightning Source), cet ouvrage est le troisième recueil d’essais et de critiques de Darrell Schweitzer, une des figures de la SFF américaine : auteur, essayiste et rédacteur en chef de la fameuse revue Weird Tales pendant presque 20 ans. Ce livre rassemble donc une trentaine de textes de provenances diverses (essentiellement de NYRSF et justement de Weird Tales) et de taille variable. Cela va des articles de fond à des critiques de livres (comme celle de On SF de Disch) en passant par des billets d’humeur.

On SF.jpg

Le résultat final est une sorte de pot-pourri qui aborde pas mal de facettes du genre avec quand même un penchant marqué pour le fantastique. De Weinbaum à Sarban en passant par le Blob ou les histoires les plus sexistes jamais publiées (Randall Garrett y est à l'honneur -sic-), l’étendue des sujets abordés est vaste, mais l'approche est toujours avec érudition et humour. En matière d’annexes, on pourra regretter leur absence complète qui rend du coup l’ensemble difficile à utiliser comme ouvrage de référence.

Astounding 1958-12.jpg

Le tout est parfaitement lisible et fait preuve d’une grande connaissance du genre, de ses rouages et de ses acteurs (même ce qui sont oubliés de nos jours), mais l’amateur de SF « pure et dure » pourra sans doute trouver le dosage un peu trop orienté vers le fantastique (Cthulhu, Poe et autres Clark Ashton Smith).

Histoires extraordinaires (ODP 1962-03).jpg

Note GHOR : 1 étoile (plaisant mais plutôt anecdotique)

10/03/2020

_Les poches de résistance allemandes sur le littoral français_

Les poches de résistance allemandes sur le littoral français Août 1944 - mai 1945 : Rémy DESQUESNES : 2011 : Editions Ouest-France (collection "Histoire") : ISBN-13 978-2-7373-4685-9 : 128 pages (y compris annexes et bibliographie mais pas d'index) : coûtait 17,90 € pour un grand tp au format presque carré disponible d'occase.

Les poches de résistance allemandes sur le littoral français.jpg

Cet ouvrage traite donc du sort variable des "Festung" allemandes sur le sol français après que la plus grande partie du territoire ait été libérée. Il s'agit d'un sujet finalement assez étudié (Mordal, Simonnet ou Blier en livre et pas mal d'articles en revue), auquel cet ouvrage, destiné visiblement à des amateurs d'histoire occasionnels, n'apportera pas grand chose sur le plan des opérations (qui ne sont pas vraiment détaillées). Par contre, on appréciera une bonne facilité de lecture (pas trop de texte) une iconographie riche et bien mise en valeur.

04/03/2020

_The John W. Campbell Letters with Isaac Asimov & A. E. Van Vogt Volume II_

The John W. Campbell Letters with Isaac Asimov & A. E. Van Vogt Volume II : Perry A. CHAPDELAINE Sr. (et JWC) : 2015 (pour le copyright de ce POD), 1991 pour l’EO : pas d’éditeur mentionné (originellement publié par AC Projects) : ISBN-13 978-1-51741327-9 (la fiche ISFDB du titre) : 735 pages (pas d’index ni bibliographie) : coûte une grosse vingtaine d’Euros pour un tp non illustré, disponible en ligne ().

anglais,campbell,1 étoile

Cet ouvrage est le deuxième tome du projet de la mise à disposition des écrits « privés » de JWC par Perry Chapdelaine et vient donc à la suite de cet ouvrage. Pour faire simple, sont rassemblées dans ce volume toutes les lettres qui sont adressées, viennent de ou simplement mentionnent soit Asimov (la plus grosse partie soit 600 pages) soit Van Vogt (les 150 dernières pages).

anglais,campbell,1 étoile

Il s’agit, comme pour le précédent d’un matériau brut dont la lecture et l’exploitation sont complexes. Il faut composer avec la prose de JWC sur des centaines de pages dont une bonne partie n'offre guère d'intérêt et avec l’absence de tout moyen de navigation au sein de l'ouvrage. Celui-ci est simplement organisé par ordre chronologique d'écriture des lettres et surtout comporte aucun index, l'usage des post-its est alors un indispensable.

anglais,campbell,1 étoile

Malgré tous ces défauts cet ouvrage est à mon sens une lecture indispensable en ces temps où de nombreuses personnes se croient fondées à avoir des opinions sur JWC et à les exprimer à tous les vents, de la cérémonie des Hugos à des fils de discussion sur tous les forums liés au genre. Hélas, je ne suis pas sûr que tous ces gens de haute moralité et à l’indignation rapide aient fait l’effort ne serait-ce que de lire les éditoriaux incriminés et plus sérieusement de se pencher sur la personnalité et les « vraies » (tant est que cela soit déterminable) opinions de JWC telles qu’exprimées par exemple dans sa correspondance privée.

anglais,campbell,1 étoile

Pour critiquer Campbell et hurler avec les loups, le minimum d’honnêteté intellectuelle serait de faire ses devoirs avant, au lieu de simplement répéter ce que disent d’autres personnes guère plus renseignées. Chacun est libre de se faire sa propre opinion de JWC, de son racisme réel ou supposé, de son avis sur l’esclavage (mais pas que celui des Africains, d’ailleurs) mais condamner un autre être humain pour ses opinions en se basant sur des ouï-dire et sur ses propres convictions n’est pas vraiment glorieux. C’est un livre qui n’est pas vraiment passionnant à lire mais c’est un indispensable (avec le Tome 1, les éditoriaux de JWC et l’excellent Astounding de Nevala-Lee) pour avoir voix au chapitre.

anglais,campbell,1 étoile

Note GHOR : 1 étoile (parce que quand même pénible et mal foutu)